Photo en Une : ©D.R.

Club Trax s’apprête à faire le tour de France et de Navarre. Pour sa nouvelle saison, la soirée s’exportera dans pas moins de quinze villes hexagonales, belges et suisses, investissant certains de leurs clubs les plus emblématiques. Premier évènement en date: la vague house et disco de Mad Rey et LB aka Labat qui déferlera sur l’Escalier Club de Saint-Malo, le 26 juillet prochain. 

Par la suite, la Club Trax s’installera à La Belle Électrique de Grenoble, au C12 de Bruxelles ou encore sur l'iBoat bordelais. « Trax est lu partout en France et dans ses pays francophones voisins, nous avions donc cette volonté de le reconnecter avec son lectorat, d’avoir un rapport plus concret avec lui », expliquent Marc Resplandy et Clément Ruspil, les programmateurs.

Une saison entière de fête, qui prône la diversité des genres musicaux et des artistes, avec pour seule idée forte celle de l’amour pour la musique électronique. « On programme autant de house que de techno, de la bass music ou de l’electro , et on privilégie autant les acteurs incontournables que les découvertes musicales », soulignent-ils. 

Si pour cette première salve d’évènements, Club Trax a choisi de s’implanter dans les clubs des villes ciblées, elle compte bien poursuivre son programme par des fêtes en plein-air. Bateaux, plages et même musées devraient ainsi tenir lieu de dancefloor pour ses éditions à venir, dont certaines s'associeront à des festivals. 

Un nouveau concept de soirées multi-format prometteur, qui garde pour l’instant le mystère sur les dates et les artistes programmés. Pour les découvrir, rendez-vous le 28 août sur la page Facebook de Trax Magazine.