Photo en Une : © DR


Le club avait déjà accueilli aux côtés du Wanderlust en septembre Cerrone et Lil Louis pour une soirée spéciale Climax. Pour cette soirée avant-première, les invités formeront un trio plus féminin que masculin, représentatif d’une scène électronique qui se veut de plus en plus égalitaire. 

Celle qui est surnommée « la pionnière de l'electroclash à la française », Kittin jouera sans son « miss » ni son Michel (alias The Hacker). En formant leur duo en 1998, ils ont connu ensemble le succès en tant qu'ambassadeurs du genre. Après 20 ans de collaborations, ils ont sorti en juin dernier The Lost Tracks, composé de quatre morceaux qui comptent parmi leurs premiers enregistrements. La productrice grenobloise retrouve l’alias de ses débuts, alors que sortira le 2 novembre son nouvel album Cosmos sur le label Nobody's Bizzness. L'artiste retourne à ses premiers émois musicaux et ouvre les portes d'un nouvel horizon.

Kittin sera accompagnée de Matrixxman. De son nom Charles Duff, le DJ californien à la techno mentale a déjà fait ses preuves. Ses tracks ont été remixés par Larry Heard, Silent Servant ou encore Hieroglyphic Being. Nari Fshr partage également l'affiche. La DJ allie parfaitement techno et Motown. Résidente Barbi(e)turix, elle a déjà partagé la scène avec des artistes de renom comme Louisahhh ou Ellen Allien. Elle explique dans une interview avoir découvert la musique électronique grâce au track « Flexibility » de Miss Kittin & The Hacker.

   À lire également
Pourquoi l'electroclash à la française de Miss Kittin & The Hacker calcine toujours sur le dancefloor

Suite à cette soirée, six autres dates sont prévues jusqu’au 16 novembre, ouverture officielle du lieu. Plus d’informations sur la page de l’événement Facebook et sur la billetterie.