Photo en Une : © D.R.

En matière de têtes d'affiche, Dour avait déjà fait le plein pour cette 30e édition : Robert Hood, Jon Hopkins, Mr Oizo, Boyz Noise, Ben Klock, Paul Kalkbrenner, Diplo, Booba... Pour sa dernière salve de noms, l'Iron Man des festival européens a donc plutôt misé sur les découvertes qui font tous le sel de ces 5 jours de perdition musicale entre 7 scènes.

   À lire également
Pourquoi Dour 2018 est (déjà) le festival de l'année à ne pas manquer

On retrouve tout de même Dax J et la star du gqom DJ Lag dans la catégorie poids lourds. La house sera aussi à l'honneur avec Futur Sound of Antwerp et Kim Ann Foxman, membre du groupe Hercules and Love Affair. Le label Deewee de frères Dewaele, alias 2manyDJ's et Soulwax, sera représenté par Asa Moto et Klanken, pour une musique club qui s'éloigne des sentiers battus. Dans une veine plus électro-pop, on notera aussi la venue de Mugwump. Enfin, celui qui risque bien de faire vriller les festivaliers se nomme Rizan Sa'id. Vous ne connaissez probablement pas son nom, mais le King of Keyboard (du titre de son premier album) a déjà conquis la planète avec son dabke électronique et nerveux, puisqu'il s'agit du claviériste attitré d'un certain Omar Souleyman. À ne manquer sous aucun prétexte. 

Les amateurs de sonorités dub se régaleront avec le live de Dubkasm, les Lillois Weeding Dub, Maasai Warrior, Alpha Steppa et les soundsystems Black Bird, Legal Shot et Reggaebus. L'affiche complète est disponible ci-dessous : c'est le moment de commencer à faire ses playlists pour se mettre dans l'ambiance. Pour la billetterie, c'est par ici.

dour