Photo en Une : © DR


« Avec le développement des nouvelles technologies et le rayonnement de la french touch, l’écoute et la pratique de la musique électro est de plus en plus présente chez les jeunes. De nouveaux artistes français, dans la lignée des Daft Punk ou de Justice, émergent chaque jour : Fakear, Petit Biscuit ou encore Superpoze »
. Si l'affiliation entre ces artistes est un brin maladroite, il n'empêche que l'initiative conjointe de la Sacem, des ministères de l'Éducation nationale et de la Culture est une très bonne idée – nous aussi, à 15 ans, on aurait aimé apprendre à mixer avec des DJ's reconnus, tels que Molly, Madben et Pit Spector.

   À lire également
A Amsterdam, les DJ's peuvent désormais apprendre à mixer au Conservatoire

La Fabrique Electro, c'est le petit nom de ce programme qui sera mis en place dans les académies d'Amiens, Aix-Marseille, Lyon, Paris, Nantes, Toulouse et La Réunion. Au programme : création musicale, étude de problématiques des droits d'auteur, initiation à la musique assistée par ordinateur, sampling et mixing. À chaque fois, le professeur d'éducation musicale sera assisté d'un DJ ou producteur, et les séances donneront lieu à une représentation finale en public de la part des élèves.

Le line-up complet :