Photo en Une : © DR

Pendant plus de trois semaines, les RIAM vous plongent en immersion dans l'art contemporain, la musique et les nouvelles technologies. Cette année, le festival s’est associé à Métaphore Collectif, un collectif de musique originaire de Marseille. Après le vernissage des expositions les 5 et 6, les hostilités musicales démarreront le vendredi 13 octobre dans un “lieu secret”, avec Phuong-Dan, résident au Golden Pudel Club de Hambourg. Sa musique se résume entre techno sombre, post-punk, krautrock, disco. Le producteur Ron Morelli, boss de l’excellent label L.I.E.S., sera également au rendez-vous.

Les deux DJ's seront accompagnés de Donnara et Shlagga, membres de Métaphore Collectif. Shlagga, l’un des fondateurs du crew, offre une musique indus où il mêle une atmosphère sombre aux influences post-punk. Donarra, lui, a récemment signé chez Skylax Records. Sa particularité réside dans son aisance à proposer une musique froide et groovy à la fois.

Dans la même journée, le collectif CHDH proposera une performance hybride live, associant son et image. Fondé en 2000 le collectif est né autour de la création d’un spectacle alliant jonglage, capteurs de mouvement et musique électronique. Une performance étonnante entre cinéma expérimental et musique improvisée. 

   À lire également
NSDOS, l'homme qui veut hacker la techno française

Autre moment fort du festival, la soirée du vendredi 20 octobre, qui accueillera le Français NSDOS alia Kirikoo Des. Le hacker de la techno, connu pour son approche alternative et sa grande créativité, jouera à la Seconde Nature à Aix-en-Provence. Dans la même soirée, on retrouvera l’artiste marseillais Why Am I Mr Pink ? Résident chez Radio Grenouille, ses premières inspirations proviennent du disco-punk et du NY noise des 80’s. Enfin, rendez-vous au pied de la Major pour la clôture des RIAM aux Voûtes Virgo le 28, avec Bonaventure et My Sword.

Toutes les informations sur la programmation sont à retrouver sur le site du festival.